Quelles précautions prendre pour changer mon filtre à carburant ?

Le fonctionnement du moteur à quatre temps implique la réunion de deux éléments : un comburant c’est-à-dire l’oxygène présent dans l’air et un combustible, le carburant.

Avant d’atteindre le moteur, l’essence ou le diesel sont stockés dans un réservoir.

Puis, lorsque le conducteur démarre le moteur, la pompe à carburant amène ce « liquide » jusqu’au filtre à carburant, puis au niveau des injecteurs dans la chambre de combustion.

Aujourd’hui, nous nous intéressons au rôle du filtre à carburant. Pourquoi est-il conseillé de le remplacer ? Quand faut-il le faire ? Quelle est la procédure à respecter ?

Le filtre à carburant

Quel est son rôle ?

Comme son nom l’indique, le filtre à carburant a pour rôle de nettoyer le carburant avant que celui-ci atteigne la chambre de combustion des cylindres du moteur.

C’est là que les pistons entrent en mouvement et contribuent aux phases d’admission et d’échappement du moteur à explosion.

Cette pièce joue un rôle important dans la mesure où le carburant peut contenir de fines particules qui dégradent le moteur ou ses différents composants mécaniques.

Ces impuretés ont plusieurs origines :

  • Des saletés provenant du système de ventilation du réservoir qui se mélangent au carburant.
  • Des résidus résultants de l’oxydation du réservoir ou des tuyaux métalliques où le carburant passe.
  • Des particules se retrouvant dans la voiture où moment de faire le plein ou à l’occasion de certaines réparations.

Où est-il situé ?

Pour savoir où trouver son filtre à carburant, il est nécessaire de se reporter au livret d’entretien de son véhicule.

En effet, sa localisation varie en fonction de plusieurs critères : position du moteur (avant ou arrière), position du réservoir, marque et modèle.

Il est possible de retrouver le filtre à carburant à différents endroits :

  • Dans le bloc moteur à l’avant et du côté passager.
  • À proximité du réservoir (derrière ou en dessous) au niveau de la roue arrière gauche ou droite.
  • Au niveau de la roue avant côté conducteur. Il sera nécessaire de démonter le pare-boue et de retirer un cache de protection.

Filtre à essence et filtre à diesel

Il existe deux grandes familles de moteur à explosion : les moteurs essence et diesel.

On retrouve donc naturellement deux types de filtres à carburant :

  • Le filtre à essence pour les véhicules roulant avec un carburant « Sans Plomb 95 ou 98 »
  • Le filtre à gasoil pour les véhicules utilisant le carburant de même nom (diesel, gasoil, ou gazole)

Pourquoi faut-il changer régulièrement son filtre à essence ?

Lorsque la voiture est en fonctionnement, le filtre continue à purifier le carburant. Au fur et à mesure des kilomètres, cette pièce finira inévitablement par s’obstruer et devenir inefficace.

La conséquence la plus grave est la limitation de l’arrivée de carburant au niveau du moteur. Et pour cause, ce dysfonctionnement peut générer :

  • Une consommation de carburant plus important en raison d’une sollicitation plus importante du moteur et de la pompe à carburant.

De plus, cette situation accélère l’usure de ces pièces.

  • Comme le carburant n’arrive pas en quantité suffisante au niveau des injecteurs, le conducteur aura des difficultés à démarrer son véhicule et verra l’apparition d’à-coups moteur.

C’est pourquoi il est nécessaire de vérifier régulièrement l’état d’usure de cette pièce.

Quand doit-on le remplacer ?

Règle générale

La durée de vie d’un filtre à carburant est variable.

Plusieurs facteurs sont pris en compte par le constructeur comme la puissance et le type de moteur.

Il est possible de retrouver dans le manuel d’entretien de son véhicule toutes les préconisations en termes d’entretien du filtre à carburant.

À titre d’exemple, le filtre à essence d’une Peugeot 206 1.6 16V 109cv doit se faire tous les à 60 000 km ou tous les 4 ans.

Sur une Fiat 500 1,3 D Multijet 95cv, le constructeur prône un remplacement du filtre tous les 60 000 km ou tous les trois ans.

Quels sont les symptômes d’usure ?

Certains facteurs ne sont pas pris en compte dans le manuel d’entretien, notamment la qualité de carburant utilisé (classique ou prémium).

Il est donc nécessaire de reconnaitre certains signaux d’usure du filtre à carburant :

  • La survenance des à-coups brusques et répétés lorsque le conducteur est en première ou en seconde.
  • Des difficultés au moment du démarrage du véhicule alors que la batterie, l’alternateur ou la bougie d’allumage sont en bon état.
  • Lorsque le conducteur a du mal à dépasser les 1200 tours par minute.
  • Enfin, certaines autos disposent d’un voyant ou d’une alerte sur le tableau de bord invitant au remplacement du filtre à carburant.

Combien coûte l’intervention ?

Le renouvellement d’un filtre à carburant chez un spécialiste, garage auto ou boutique de dépannage rapide comme Speedy ou Norauto, peut être facturé entre 60 € et 230 €.

Cette fourchette est ample dans la mesure où le prix fluctue en raison de plusieurs éléments :

  • Qualité et prix du filtre à remplacer.
  • Temps nécessaire pour réaliser l’intervention : sur certains modèles, le remplacement peut se faire en une quinzaine de minutes alors que sur d’autres il sera requis de passer plusieurs heures.

Quelle sont les précautions à prendre au moment du remplacement ?

Il est possible de réaliser soi-même le remplacement du filtre à carburant.

Toutefois, il sera nécessaire de :

  • Respecter la procédure indiquée dans le manuel d’entretien. Dans quelques cas, il faudra lever la voiture avec une rampe ou la mettre sur chandelles.
  • Réaliser le remplacement de jour et dans un endroit sûr.
  • Disposer de plusieurs outils (clé, tournevis, douille, etc.

) ainsi que plusieurs récipients pour récupérer le carburant.

Le carburant usagé devra être jeté dans une déchetterie.

  • Comparer le filtre à changer avec celui venant d’être acheté pour s’assurer de leur compatibilité.